Carambar renie son concept

En me balladant au supermarché, j’ai croisé le regard gélatineux de la toute dernière déclinaison d’une lignée extraordinaire de bonbons : le Carambar Flex. Après un petit sourire en repensant au dernier spectable de Gad Elmaleh (et son flex), je regarde de plus près les spécimens enfermés dans leur emballage. Ca ressemble (pour ne pas dire « ce sont ») à des friandises totalement classiques. Pour tout dire, c’est la même chose que les crocodiles que tout le monde connait, mais en plus long. Bref, rien à voir avec des Carambars.

Et ce n’est pas le pire.

Le pire, c’est que les Carambars Flex n’ont pas d’emballage individuel. Et donc aucune blague, si ce n’est quelques phrases au dos du paquet. Sans blague ? Sans blague. Des Carambars sans blague. Non mais dites-donc Môôôsieur Carambar, je vous le dit avec franchise, vous déshonorez la vôtre (de franchise).

Une pensée sur “Carambar renie son concept”

  1. Ouais ils sont où les vieux carambars caramel avec des vraies blagues dedans ( les blagues nouvelle génération sont à pleurer, les connaisseurs ne me contrediront pas) ?
    Où est ce bon vieux caramel qui restait coincé 3 jours dans les molaires et occasionnaient une diminution significative de notre volume superflu d’ivoire ?
    Je veux dire merde quoi !
    Bien à vous,
    Marcel,
    Edenté.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *