Trouble psychique

Aujourd’hui j’ai expérimenté, en improvisation totale, une toute nouvelle technique shteshitsu. Je vous l’explique en exclusivité.

Ce matin, en faisant semblant d’avoir le regard perdu pour mieux observer les gens dans le tramway, un homme lisant son livre m’intrigua. En regardant de plus près, je remarquais que son marque-page était une enveloppe déchirée sur laquelle on pouvait lire le nom des destinataires : « Robert et Georgette Dumesnil ». Alors au moment de descendre, je me suis arrêté devant lui :

– Robert Dumesnil ?
– Oui ?
– Divisez tout par 2, dis-je en prenant un air sérieux.
Son regard devint interrogatif et soucieux.
– Divisez tout par 2, ai-je ajouté d’un ton directif.

Puis je me suis éloigné sans me retourner. Le seul défaut de cette technique, s’il en faut un, c’est de ne pas vivre pleinement le résultat. Mais à part ça, c’est bien marrant.

P.S. J’ai changé les noms, bien sûr.

7 réponses sur “Trouble psychique”

  1. Je vous invite fortement à faire ce genre de truc, c’est vraiment super marrant la sensation de flottement quand l’interlocuteur essaie de comprendre ce qui se passe. :)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *