Des haricots et des hommes

Une question que je me pose depuis longtemps : pourquoi ne doit-on pas prononcer le « s » quand on dit « des haricots » (sous pretexte que le « h » mange le « s ») alors qu’on fait bien la liaison, oralement, pour dire « des hommes » ?

Pendant qu’on y est, je vais vous apprendre un truc. Le pluriel de « bonhomme » prend un « s » à la fin, évidemment, mais aussi un autre en plein milieu, que l’on va prononcer. Ce qui donne « bonshommes », à prononcer « bonzomme ».

C’est pas très ninja tout ça.

18 réponses sur “Des haricots et des hommes”

  1. Question intéressante, en effet…
    Si je me souviens bien, les mots qui ont un « h » muet sont des mots d’origine latine (comme ‘homme’) ou grecque (désolée, j’ai pas d’exemple j’ai pas fait de grec).
    Ceux qui ont un « h » aspiré, comme « haricot », sont d’origine populaire, ce sont des mots glanés de-ci de-là, suite aux invasions multiples ou simplement aux échanges commerciaux avec d’autres pays.
    Bref, apparement « haricot » viendrait du mexique, (ca se tient) et on lui aurait rajouté un ‘h’ décoratif qui ne se prononce pas…

    Et on dit bien un monsieur – des messieurs alors, pourquoi pas des bonshommes ?
    Moi je trouve ça ninja :)

    (PS: J’aime bien ton titre :D )

  2. un haricot, quand tu le bouffes, tu l’aspires, alors pas de liaison.
    un homme ben.. non tu l’aspires pas.. :z

  3. Maintenant la règle grammaticale a changé : on a le droit de dire des z’haricots désormais.
    Pour bonshommes, c’est normal, à l’origine c’était en deux mots, comme gendarme et gens d’arme (donc bons hommes), qu’on a décidé de mettre tout ça en un seul mot. La liaison est restée entre bons et hommes.
    Voilà l’explication !

    (et pis on dit toujours cent z’euros, et non cent T’euros : c’est pas cents euros !!!)

  4. Fefaine, je trouve pas ça ninja parce qu’ici certaines règles m’échappent (contrairement aux trucs ninja).
    Coupe_Kolonel, bien vu pour les euros !

  5. Bah c’est vrai que certaines règles sont stupides, sans parler des exceptions…

    Moi je dis toujours cent-t-euros et je dis toujours des bonzomes, comme je dis toujours « je suis allée au pub » (du verbe aller) et pas « j’ai été à la messe » (du verbe être).
    La plupart des trucs qui semble étranges sont dûs au fait que beaucoup de gens se trompent, et à partir d’un moment l’erreur devient la norme.

    Mais c’est pas plus mal comme ça sinon on parlerait encore le françois..

  6. Fefaine a dit â??je suis allée au pubâ?

    J’ai envie de dire : +x -b +tes
    Le pire c’est que ça me fait marrer.
    (Et sinon, totalement d’accord pour le reste)

  7. Le mot « haricot » est effectivement mexicain. C’est une des plus amusante méprise étymologique liée à un comestible végétal, si vous voyez ce que je veux dire (non ? bah tant pis alors). Il sagit simplement d’une erreur d’audition d’un conquistador qui n’avait pas encore découvert ce qu’était le haricot, et, demandant à un indigène parlant vaguement l’espagnol, eu une réponse bien loin de la question posée:
    Le conquistador: « Et ça, c’est quoi ? »
    L’indigène: « ça ? C’est a Ricco. »

    Etonnant non ?

    Demain, je vous apprendrais l’origine du mot « pédoncule ». :o)

  8. Dans le même genre, ce qui n’est pas très ninja non plus, c’est le mot SECONDE, que l’on prononce  » seGonde » , alors que les anglosaxons ont tout bon puisqu’ils prononcent correctement…

    Vive la langue française !

  9. Ah mais j’ai la réponse moi ! En fait, cette prononciation vient du latin secundus (suivant) et de sequi (suivre). Effectivement, en latin secundus se prononce « ségoudous » d’où la prononciation française de « segon » pour second (et par extension, seconde).

  10. Bonjour à tous,
    juste une petite question faut-il dire : « des Hollandais  » (h aspiré) ou bien « des Zollandais  »
    Merci d’avance et bonne journée les conquistadores

  11. Merci à vous DJIanis5552 et Remouk ! et comme disent Kad et Olivier « un peu d’humour ne fait jamais de mal !!  » ;o)
    bonne journée à vous les linguistes !!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *