Luxembourg pif

Au Luxembourg, les gens ne parlent pas tous la même langue. On peut tomber sur un serveur qui ne parle pas français et qui va essayer de communiquer en anglais, avec son accent allemand.

Au Luxembourg, certains noms (de rues, de places, de monuments…) sont en français, d’autres en luxembourgeois, d’autres en allemand, ou encore en anglais.

Au Luxembourg, les films sont sous-titrés en deux langues. En même temps.

Au Luxembourg, les bus n’indiquent pas les stations que l’ont parcourt. Heureusement, certains ont un écran qui affiche les stations que l’ont vient de passer… Très pratique. :/

Au Luxembourg, tous les endroits où j’ai mangé proposaient des menus végétariens.

Au Luxembourg, on rend souvent la monnaie avec des pièces neuves.

Au Luxembourg, les journaux n’hésitent pas à écrire en première page « L’évasion fiscale tue les enfants ».

Au Luxembourg, j’y étais deux jours.

EDIT : Au Luxembourg, il y a le Vél’oh. C’est comme un Vélib sauf que toutes les stations sont pleines, donc tu peux jamais le rendre une fois que t’en as pris un (à moins de revenir là où tu l’as pris).

16 réponses sur “Luxembourg pif”

  1. Au Luxembourg… j’y suis tous les jours… ;-)

    Et j’trouve ça intéressant de parler 3 langues différentes tous les jours dans mon boulot…

    T’as oublié de parler des Vél’oh… ok je sors.

  2. @scotch: Ah oui, le Vél’oh… :D Le truc où toutes les stations sont pleines, donc tu peux jamais le rendre une fois que t’en as pris un (à moins de revenir là où tu l’as pris).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *