5 réponses sur “Un poisson nommé Van Damme”

  1. Oui enfin, le filtre next-gen permanent est vite fatiguant (d’autant que la Belgique n’a pas besoin de ça pour être morne). Et il y a quelques longueurs… Mais dans l’ensemble, ça reste très chouette, plein de références et drôle.

  2. Pareil pour le filtre next-gen, et aussi j’ai remarqué quelques erreurs dans certaines des scènes revues sous un autre angle. Par contre j’ai pas ressenti de longueur.

    A y repenser, j’ai le même avis qu’en sortant de la salle : c’était vachement bien. :)

  3. Beaucoup aimé ce film également. En plus, j’ai tout compris ce qu’il a dit le monsieur (sauf pendant une scène complètement décalée incrustée façon clin d’oeil à la légende JCVD).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *