La 3DS n’est pas une console Nintendo

Je veux dire, c’est pas dans la tradition Nintendo. Pourquoi sortir une console aussi chère, avec aussi peu d’autonomie (3 à 5h de jeu annoncé = 2 à 4h de jeu dans la réalité) ? C’est contraire aux principes qui ont fait le succès de leurs autres produits : utiliser des technologies éprouvées pour proposer une nouvelle expérience de jeu tout en restant économique (au niveau du prix, de l’autonomie, de l’encombrement…).

En réalité la réponse est simple : la 3D est un argument puissant pour se démarquer et prendre de l’avance sur les concurrents. Et pour la 3D, il faut un joli rendu (et donc pas mal de puissance de calcul) pour que ce soit intéressant. Ne restait que l’autonomie à sacrifier. Bref, ça se comprend mais je trouve ça dommage.

J’imagine que ça n’empêchera pas la 3DS de se vendre par camion entiers !

7 réponses sur “La 3DS n’est pas une console Nintendo”

  1. Côté 3D, j’ai quasiment tout expérimenté :

    Lunettes rouge/cyan
    nVidia 3D Vision sur un Alienware
    3D dans un cinoche
    Cross-eyed 3D (Où il faut superposer deux images en louchant… Glamour.)

    Mais la 3D façon 0 lunettes j’attends de voir le résultat, et je croise les doigts.

  2. J’y avais pas pensé mais vu qu’on pourra télécharger des jeux Game Boy (voire Game Boy Advance), ils risquent un jour de ressortir les jeux Virtual Boy !

    Sac à vomi non fourni si c’est en téléchargement. :)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *