La valise FTL

FTL (Faster Than Light) est un jeu où l’on commande un vaisseau spatial, son équipage, son équipement, ses déplacements dans l’espace et ses rencontres avec d’autres vaisseaux (marchants, méchants…). Le principe est assez proche de la série BattleStar Galactica, pour ceux qui connaissent : on est poursuivi par une armée de gros méchants, il faut alors s’échapper en faisant des bonds à différents endroits de la galaxie, sans toujours savoir sur quoi on va tomber.

Et c’est trop de la balle.

Le jeu est super addictif, l’interface bien pensée, le gameplay plutôt simple d’accès mais suffisamment complet pour être intéressant… Et c’est super dur. o/

En effet, quand le vaisseau explose, la partie est finie. Mais alors finie de chez finie. Pas de vies, pas de continues, impossible de récupérer une ancienne sauvegarde. Adieu le vaisseau qu’on a amélioré dans tous les sens, adieu l’équipage qui avait bien évolué. On recommence.

Ça ajoute une tension de tous les instants, rend la prise de risque encore plus gratifiante même si parfois, on crève comme une merde à cause d’une erreur débile (par exemple, avoir coupé l’oxygène pour balancer un gros missile, et voir tous ses personnages morts parce que dans le feu de l’action on a oublié de le réactiver).

Heureusement, chaque partie est très différente ; la galaxie est générée aléatoirement, les évènements rencontrés aussi, on débloque de nouveaux types de vaisseaux à force de jouer, etc.

Bref, ça sort le 14 septembre et je conseille !

8 réponses sur “La valise FTL”

  1. ha yes ! j’ai failli investir sur kickstarter sur je sais plus quoi, mais j’ai jamais donné suite :p
    Je pense que je le ferai sur un super méga jeu qui me plait over de la mort !

    1. J’ai commenté trop vite, je viens d’arriver au vaisseau final en easy… j’ai perdu de peu. En fait, jusque là j’avais pas une bonne stratégie, j’utilisais les scraps juste pour monter le bouclier, l’armement et l’energie et pour acheter des choses aux stores, alors que là je m’en suis servi pour monter à fond tous les petits trucs et c’est ce qui marche le mieux (ou alors gros coup de bol).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *