Juin 01, 2016 - 3 Comments - Blog -

Crashed et la grande tournée internationale – CHAPITRE 1

Après mon avant-propos qui résume rapidement mon état d’esprit au retour de cette tournée, voici un premier chapitre, consacré à la première date de notre grande tournée : Amiens.

Tout devait commencer à 12h00. Damien et Guillaume auraient pris le camion pour venir chez moi, chercher mon matos, Julien, et moi. Mais avec les histoires de pénurie de carburant, ils sont partis plus tôt. C’était pas bête car au lieu de mettre environ 30 minutes, ils ont mis presque 1h à faire le trajet (merci les bouchons un jeudi en pleine matinée).

Le chargement se fait vite, mais le réservoir n’indique qu’1/4 de plein. On part récupérer le reste du matériel à l’autre bout de Paris, donc sur la route, on check les stations services. Sans aucun succès, là aussi on perd du temps… On fini par trouver du gasoil à côté de notre destination, mais c’est limité à 27L. On s’en contente, on va charger les affaires, on mange, puis comme des petits filous on repasse à la même station.

Environ 2h de retard mais on est chargé, presque plein, on peut partir ! Léger détour sur la route pour récupérer Alexis, qui nous a booké 2/3 des dates et nous accompagne vu qu’on a plein de place. On apprend via twitter que les manifestants foutent le feu à la ville, ou plutôt à des pneus devant la gare…

On arrive à Amiens vers 20h00 si ma mémoire est bonne. On doit jouer à 21h30. On décharge tranquillement, on boit une bière, on fait connaissance avec le patron qui est super sympa. Ensuite, on attend qu’il y ait un peu de monde pour commencer à jouer.

21h00 : personne.

21h30 : Ben (de Lisaapeur et Demain encore) est là.

22h00 : bon bah on va commencer.

crashed-amiens

Regardez le style avec nos casquettes américaines !

On a joué pour Ben + un mec curieux qui s’est pointé après quelques morceaux et est resté jusqu’à la fin + le patron + 2-3 de ses potes venus boire une bière et qui se sont barrés assez vite = 3 personnes selon le groupe, 1 personne selon la police.

C’est ce qu’on appelle FANTASTIQUE FOUR.

fantastic-four

Cela ne nous a pas empêché de s’amuser. On a plutôt bien joué, repris à boire, puis on avait faim alors on est parti manger. Tout le monde a pris un kebab, sauf Alexis et moi, on a opté pour un « santé » (aucune idée du pourquoi du comment de ce nom…). On s’est régalé puis on a repris la route pour dormir chez Alexis.

C’est à 1h30 d’Amiens mais c’est parfait, car c’est sur la route d’Angers, où l’on joue demain.

3 Responses to Crashed et la grande tournée internationale – CHAPITRE 1

  1. vd22

    Je viens de faire gaffe à où vous alliez jouer, j’aurai pu faire un tour étant en études sur Angers, mais malheureusement, pas en ce moment :(

    2 Juin 2016 - Reply
  2. SpiralPad

    C’est con vd22, vu l’affluence qu’il y a eu à leur premier concert, t’as probablement raté un live quasiment rien que pour toi sur Angers…

    2 Juin 2016 - Reply
    • vd22

      C’est pas très sympa pour eux ce que tu viens de dire :(
      Au moins j’aurai pu faire un petit coucou à Remouk =D

      2 Juin 2016 - Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *