Juin 02, 2016 - 0 Comments - Blog -

Crashed et la grande tournée internationale – CHAPITRE 2

Bien reposés après une bonne nuit chez Alexis, malgré certains ronflements très puissants, on s’est offert, au réveil, un timing pas trop serré. C’était sans compter sur le temps de douche nécessaire à Julien qui nous a fortement retardé. Pas si grave, on a tracé et on est arrivé tout pile à 16h00, comme prévu, au lieu du concert.

crashed-angers-ginguette1

Joli n’est-ce pas ? Et oui, c’était en extérieur. Assez improbable car on a joué en acoustique, à côté de cette ginguette placée au bord de la Maine, en face du château d’Angers, pendant que les gens étaient assis dans l’herbe, au soleil, à déguster des vins en pique-niquant tranquillou.

C’est pas très punk-rock si vous voulez mon avis. :)

Mais c’est tant mieux, ça change et l’ambiance fut très chouette. Soleil aidant (sans parler d’une promotion plus que correcte avec affiches et articles dans la presse), plus de 300 personnes étaient présentes (chiffre totalement inventé mais qui ne me semble pas loin de la réalité). Seul petit défaut : on jouait en contre-bas d’une butte, comme on peut le voir sur la photo ci-dessus, et justement les gens étaient sur la butte. Donc ils ne nous voyaient pas trop, et on avait quasiment personne en face de nous. Ça nous a rappelé Amiens (comme si on avait besoin de ça !). :D Aussi, les gens étaient en train de manger, etc., donc pas ultra-attentifs. Ils ont quand même l’air d’avoir bien apprécié, le son était vraiment bon, on a pas trop mal joué même si on avait pas beaucoup travaillé le set acoustique… La preuve, on a même eu des compliments ! Par contre on a vendu aucun CD. Je ne sais pas quoi en penser.

crashed-angers-ginguette2

On a partagé la scène avec Manon Tanguy, en fait c’est un groupe, beaucoup plus calme que nous mais ça collait tout aussi bien à l’ambiance. Il faisait toujours beau, on a grignoté et dégusté du bon vin, on en a bien profité. :) Jusqu’à ce qu’on nous mette dehors (façon de parler car si vous avez bien suivi, on était DÉJÀ DEHORS), alors nous sommes rentrés dormir chez la maman de ma chérie, qui habite juste à côté.

Le lendemain, dernière date à Nantes. C’est pas loin alors on en a profité pour se lever tard, se faire un bon resto angevin, visiter un peu la ville… Avant de rentrer dans le camion.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *