Switch : le système de précommente

Je suis loin d’être expert en économie ou quoi que ce soit, mais je voulais réagir à quelques réactions que je vois sur les réseaux sociaux par rapport au tarif de la Nintendo Switch. Les exemples sont légions, en voilà un parmi d’autres :

@Willvs: La Nintendo Switch a donc déjà baissé de prix de 30 €, et The Legend of Zelda Breath of the Wild de 20 € http://amzn.to/2jbk6tI

@Willvs: .@amazon Le message est assez catastrophique, cela donne l’image d’une console qui n’arrive même pas à vendre les stocks de lancement.

Et les réponses qui vont dans le même sens : « c’est une catastrophe Nintendo va mourir ». J’ai envie de leur dire : avez-vous déjà suivi une précommande ? TOUJOURS, le revendeur va mettre un prix plus haut, puis baisser progressivement au fur et à mesure que la sortie approche. Ça permet d’ajuster le nombre de commandes, et donc la marge revendeur. De s’aligner par rapport à la concurrence. Parce qu’en Europe, les prix sont (officiellement) fixés par les revendeurs et non par les fabricants.

Ce petit manège est très courant et je trouve ça fou qu’autant de personnes (dont des journalistes JV) y voient une anomalie, et pire encore, un signe de difficulté. Au contraire, si le prix baisse c’est parce qu’ils peuvent commander de plus gros volumes, optimiser leur marge et jouer la concurrence, non ? Bref, à priori il y a beaucoup de précommandes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *