Week-end faërique

C’était trop court mais c’était trop bien : les Geek Faëries 2017. J’ai eu la chance d’être invité une seconde fois pour parler de DTC, rencontrer les fans, mais aussi pour faire un petit concert avec Kickban.

Cette fois-ci je m’étais mieux préparé : je pense avoir mieux dirigé la conférence/faq DansTonChat, rendu cette petite heure plus fluide et sympathique. C’était programmé en ouverture de festival, donc un début un peu timide en terme de public mais ça s’est rempli progressivement, les sujets étaient intéressants et je pense qu’on a bien rigolé.

Ensuite, mise en place du stand de rencontre/dédicace, en plus des cartes « souvenir » à dédicacer (ou pas :D) j’avais amené des stickers. On s’installe aux côtés du talentueux et sympathique Boidin, d’une partie de l’équipe de CommitStrip, ainsi que de ce bon vieux Korben que je rencontre seulement pour la première fois, mais avec lequel le courant est particulièrement bien passé (entre dinosaures du web, on se comprend !).

Le temps de manger et HOP il faut se préparer à monter sur scène. Quelques soucis techniques (principalement à cause de la météo) occasionnent du retard mais ça nous permet de voir que pas mal de gens nous attendent déjà malgré la pluie !

Le concert passe vite, très vite, trop vite, tellement l’ambiance était géniale. On se replie sur notre stand et on aura du passage jusqu’à la fin de la journée. On vend nos premiers CDs, on signe nos premières affiches, on fait découvrir notre jeu vidéo (y avait même un mug à gagner pour celui qui faisait le meilleur score), et quand les gens veulent entendre un de nos morceaux, on sort la guitare et on chante avec eux en acoustique. :)

Là aussi, ça passe vite. Le soir venu je tente de faire connaissance avec d’autres invités, sans grand succès, malgré tout je fais de belles rencontres. Soirée posée, discussions tranquilles, à la cool.

Le lendemain, retour au stand, on reçoit des gens en permanence pour DansTonChat et Kickban, beaucoup d’échanges, quelques trolls :D, toujours dans une ambiance décontractée, fun et bienveillante. Passage rapide à l’autre bout du festival pour faire un petit clin d’œil à TomSka (et bordel il nous a filmé et mis dans son vlog :D), sur le retour on nous demande ce qu’on fait avec nos instruments, alors on se pose dans l’herbe pour jouer quelques morceaux et rapidement un petit groupe se forme pour nous écouter. Mini concert improvisé. La magie des Geek Faëries. <3

Il reste encore plein de choses à faire, de gens à voir, mais il est l’heure de partir. On va ranger le stand, on fait des bisous à ceux qu’on (re)croise sur le chemin, en particulier aux orgas (qu’on espère revoir dans un contexte moins speed !) et on prend la route.

Si jamais ils me lisent, un ÉNORME MERCI à eux, tout le staff est en or, la gentillesse incarnée… Vivement l’année prochaine ! :)

Je vous laisse avec quelques photos piquées ici et là, s’il manque des crédits merci de vous manifester. ;)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *