Bashf-Fake

Tout à l’heure, les gens voulant accéder à Bashfr sont tombés sur cette page, au lieu de la page d’accueil habituelle. Rien de grave, bien au contraire : je procédais à une mise à jour du site.

Pour moi, en plus d’une bonne blague ninja, c’est un soulagement. A la base, j’étais parti sur un « Bashfr v2 » : pleins de modifications partout, que du bonheur. Mais ça a trainé. Grave. A cause d’un crash disque et d’autres petits trucs. Du coup, maintenant que le plus gros est fait, je met en ligne et je reprendrais l’ancien rythme de développement beaucoup plus adapté à ma façon de jouer avec Bashfr : du gros n’importe quoi.

Les petites mises à jour au gré de mes envies et de mes humeurs seront donc de retour, pour le plaisir de tous (et surtout du mien, ce qui était bien le but, au départ).

EDIT : Oh, et un énorme merci à tous ceux qui m’ont contacté pour me prévenir du hack, notamment Guikur qui m’a carrément appelé. Au moins, je sais qu’en cas de problème, j’aurais des gens sur qui compter !

P.S. Oui, le titre mal écrit est voulu, il faut le prononcer !

Etre malade

Etre malade, c’est vraiment pas cool
Etre malade, ça fout les boules
On reste au lit, on ne peut rien faire
Aller faire pipi c’est déjà une galère

(la suite au prochain épisode)

waRSSow

Ce super titre utilise les lettres capitales afin de démarquer les deux sujets qui vont composer cet article : Warsow et un peu de RSS.

Concernant le sympathique Warsow, une nouvelle version vient de voir le jour. Et quelle version ! Cette 0.1 apporte moultes améliorations graphiques (nouvelles skins, nouvelles maps, nouveaux effets), corrections de bugs et enchantements au niveau du gameplay (la gestion des armures a ainsi été remaniée). Trêve de clavardage, téléchargez-moi ce concentré de fnu dès maintenant (il y a des liens miroirs un peu partout sur leur forum) et jouez ! Même si vous êtes nuls, c’est très rigolo. La preuve : je m’y amuse.

Bon, et pour le peu de RSS que j’avais promis, il s’agit d’Alesti. Je suis tombé dessus grâce à mes amis sur Blogmarks (merci) et ça semble, à première vue, être enfin un concurrent valable à Bloglines. Je viens d’importer mes feeds de l’un à l’autre, si ça vaut le coup je vous ferais un retour. Promis. Oui je sais, c’est vraiment trop gentil.

De rien.

Blogmarks.net v2

Ah les ****** ! Depuis plusieurs mois, nous attendons la nouvelle version de Blogmarks, qui se fait longuement attendre… Jusqu’à ce qu’on nous annonce qu’elle sera disponible, en chair et en ligne, le 24 mai 2006 au soir (la migration démarrant vers 20h).

Et là, pouf, sans prévenir, Blogmarks.net v2 est disponible. Il n’est que 15h38 ! C’est n’importe quoi ! Hum. Bon, faut avouer que c’est une bonne nouvelle. Premier constat de cette v2 : c’est beau. Deuxième constat : on peut avoir des amis. Reste à en trouver.

Pour ceux qui ne connaissent pas encore (la honte) :

Fini, les adresses de sites oubliées. Terminé, les recherches fastidieuses. Bienvenue à l’ère du social bookmarking. Bienvenue sur BlogMarks.

BlogMarks, c’est un outil de gestion de liens basé sur l’attribution et le partage. Construit sur le principe du blog, BlogMarks est ouvert et gratuit. Désormais, vous profitez de vos Bookmarks depuis n’importe quel accès Internet ! Et grâce à BlogMarks, vous partagez vos adresses de sites avec l’ensemble des autres utilisateurs.

Du Google sur Lordi de chacun

On va finir par croire que j’ai des actions Google (« Comment ça ? T’en as pas ? ») mais tous les services Google sont vraiment excellents, bien pensés et pratiques (sauf Google Reader, mais je sais qu’un jour il sera bien), donc j’en parle. Le dernier en date est un de mes préférés : Google Notebook. Si on utilise l’extension Firefox qui va avec, c’est un véritable enchantement.

Autre chose, le Top 100 de l’excellent Google Video. On notera la montée fulgurante des rockers winners de l’eurovision 2006, avec la vidéo de leur live, mais aussi, plus étonnant, la plupart de leur anciens clips. Un buzz imprévisible qui devrait leur être très profitable, à n’en point douter.

Notez au passage le fabuleux titre de ce billet.

Bashfr en français

Un truc que je n’ai toujours pas pigé sur Bashfr : il y a régulièrement des gens qui postent des traductions de quotes directement venues de bash.org. Si au moins ils remplacaient les noms par les leurs pour ensuite se la péter « Ouais, je suis sur Bashfr ! », je comprendrais : n’étant pas drôles par nature, ils pompent un texte ailleurs et se l’approprie. Mais là non. Ils nous collent une traduction pure et simple. Et ratée.

Quel interêt ?

Double ration

Vu que jour après jour, le délai entre la réception des nouveaux logos pour Bashfr et leur affichage s’agrandit de plus en plus, j’ai utilisé le pow shteshitsu du clonage pour accélerer le processus. Dorénavant, et ce pour quelques jours, deux logos seront affichés en même temps sur Bashfr. Oui, c’est nul et complètement con.

Et c’est tant mieux.

A part ça, ma chérie a reçu son tshirt « La banane » et moi mon tshirt « BashFR.org rend beau », ils sont très réussis. Cool.